Partager "Grands Carmes" sur facebookPartager "Grands Carmes" sur twitterLien permanent
Calendrier
« janvier 2023 »
Calendrier en jours du mois
lunmarmerjeuvensamdim
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Prochains évènements

Frère Gianfranco Maria Tuveri

Baptême Gabrielle

Frère Gianfranco est né à Marrubiu (Sardaigne Italie), le 3 mai 1949. En 1950, il entre au petit séminaire des Carmes à Cagliari en Sardaigne. A la fin  de son année de noviciat, le 5 octobre 1966, à Albano Laziale, près de Rome, il prononce ses vœux dans l’Ordre du Carmel de l’Ancienne Observance.

A l'Université Pontificale du Latran, il obtient le baccalauréat en Philosophie et en Théologie, et à l’Université Pontificale Urbaniana de Rome, il obtient la licence en théologie de la mission.

Le 4 juillet 1976, il est ordonné prêtre. Après 6 ans d’expérience pastorale en Italie, en 1982, il est envoyé en mission au Carmel de la République démocratique du Congo (alors Zaïre), au service de la formation culturelle et spirituelle des jeunes vocations africaines à Butembo, notamment par l'enseignement de la philosophie.

En janvier 1985, il tombe malade et il rentre en Europe. Après une période de repos, il est nommé prieur de la communauté d'Albano Laziale et responsable de la Pastorale des vocations de la province Romaine. Il fonde alors le périodique "Kerit" qui deviendra, peu après, le bulletin national du mouvement des jeunes carmes italiens.

Il adhère au projet de retour des Grands Carmes en France, et en juin 1989, le Père Général John Malley le nomme prieur de la première communauté de Bourges.

En 1993, il quitte Bourges pour la nouvelle fondation de Nantes, où il est nommé prieur. En 1998, il est nommé Délégué Général de France, charge qu’il assure jusqu’au mois de mars 2003. Il a remplacé le frère Yves à son départ de Nantes comme prieur de la communauté, jusqu'à Pâques 2021, quand le frère Martin lu a succédé dans la charge.

Dès son arrivée en France, le frère Gianfranco a développé son intérêt pour l'histoire et la spiritualité du Carmel. Il a donné de nombreuses conférences et animé des retraites, notamment pour les membres de la famille carmélitaine.

Dans les dernières années, il s'est passionné surtout pour la littérature mystique. Il a entrepris la traduction des Œuvres de Marie Madeleine de' Pazzi (1566-1607), la grande mystique du Carmel de Florence. Il a publié aux éditions de Jérôme Millon, "Les Quarante Jours", "Les huit jours de l'Esprit Saint et Cinq ans dans la fosse aux lions. Aux éditions de l'Abbaye de Bellefontaine Les trois extases de la Passion de Jésus". Dans la collection Grands Carmes des éditions Parole et Silence La sainte Flamme, sur le pas de sainte Marie Madeleine de Pazzi", ouvrage publié aussi en italien par les éditions Nerbini. Encore sur sainte Marie Madeleine de' Pazzi, il a publié en italien, aux éditions Feeria, "Pietre e fuoco", aux éditions Près de la Source, La Rénovation de l'Eglise et Lettres Instructions Souvenirs, aux Editions Nerbini International, Aimer l'Amour..

Le Frère Gianfranco a en outre publié aux Editions de l'Abbaye de Bellefontaine les Ecrits spirituels de la sainte de Porcaro (1736-1769) de la tertiaire carmélitaine Madeleine Morice et aux Editions de Près de la Source le roman historique Un Carme au bûcher, sur la vie et la mort du Carme breton Thomas Connecte (+1434) et deux recueils de nouvelles Fragments et Reflets.

Contacter Frère Gianfranco

 

Partager "Frère Gianfranco" sur facebookPartager "Frère Gianfranco" sur twitterLien permanent
 

Frère Gianfranco, contact

Partager "Frère Gianfranco, contact" sur facebookPartager "Frère Gianfranco, contact" sur twitterLien permanent